LA MAISON

Un diffuseur à l’affût de la diversité Membre du réseau Accès-culture, la maison de la culture Ahuntsic dessert près de 40 000 personnes par année. Multidisciplinaire, la programmation se construit grâce à un nombre grandissant de partenariats pour rejoindre de nouveaux publics et majorer l’offre culturelle. La maison de la culture  se distingue par la prépondérance de la discipline musique dans sa programmation et plus particulièrement par la tenue de concerts inédits en musiques du monde, ou musiques savantes non occidentale, mettant en scène toute la diversité des musiciens d’ici et d’ailleurs. Véritable carrefour des musiques du monde, de grands musiciens et compositeurs issus de toutes les cultures du monde y ont joué ou y ont été révélés. Les musiciens en tournée nord-américaine de passage s’y arrêtent. La maison de la culture  a su se démarquer également par son approche en médiation culturelle. Près d’une vingtaine de projets y ont été réalisés depuis 10 ans. Les projets sont adaptés aux particularités de la population et permettent de rejoindre plusieurs clientèles cibles.   Partenaires Fondé en 2001, Les Amis d’Ahuntsic-Cartierville ont pour mission d’offrir à la population montréalaise et plus particulièrement à celle d’Ahuntsic et de Cartierville, des services d’animation et de diffusion par le biais des arts de la scène et des arts visuels. Plusieurs projets de médiation ont été organisés par l’organisme dont Appartenance et démesure, qui réunissaient les 13 artistes visuels de l’arrondissement les plus renommés. L’organisme a également diffusé des séries populaires comme Babel Musiques, Des mots sur Mesure, les Concerti sous la pergola et réalisé un projet de résidence avec un musicien du Mexique dans le cadre de la bourse UNESCO-Aschberg.   Sous le signe du métissage des musiques du Moyen-Orient et de l’Occident, OktoEcho propose différentes visions à travers des compositions originales et uniques. Dirigé par compositrice Katia Makdissi-Warren, l’orchestre à géométrie variable  désire plonger l’auditeur dans un univers sonore empreint d’espoir et de lyrisme.   La Société pour la promotion de la danse traditionnelle québécoise voit le jour en 1981 afin de conserver le patrimoine vivant des arts traditionnels (musique et danse) au Québec. Elle oeuvre principalement dans la formation, la diffusion (Festival La grande rencontre) et le réseautage (Conférence Trad Montréal).     Le réseau Accès culture regroupe 24 diffuseurs municipaux de spectacles en arts de la scène et en arts visuels, dans 19 arrondissements de Montréal. Quoique les choix de programmation soient discutés collectivement et que quelques projets fassent l'objet de tournées de plusieurs lieux de diffusion ou d'événements spéciaux, chaque diffuseur établit sa propre programmation selon ses objectifs spécifiques. Présenter un projet à la maison de la culture Les artistes ou les organismes artistiques professionnels peuvent proposer un projet artistique pour être présenté au sein du réseau, et ce en tout temps à accescultureartiste.com